Sélectionner une page

Vous vous êtes sans doute rendu compte que la confiance en soi ne se développe pas de manière considérable en 2 heures, ni en 2 jours, ni même en 2 semaines et même pas en 2 mois.

Vous voulez bâtir une solide confiance en vous, et pour cela vous devez envisager un profond développement personnel qui peut prendre plusieurs années.

Ne croyez pas aux remèdes miracles pour avoir une confiance totale en vous en un claquement de doigts.

Ça n’a jamais marché pour personne. D’ailleurs, ne peut-on pas toujours développer un peu plus sa confiance en soi ? Donc le mythe de la « totale » confiance n’existe pas en réalité.

Je vous propose de construire quelque chose de solide sur le long terme, comme un sportif qui s’engage sur plusieurs années pour développer sa musculature, avec à la clé plusieurs dizaines de kilos perdus et un corps sculpté.

Derrière tout engagement tenu sur le long terme, vous avez une promesse qui s’offre à vous.

Mais qui dit engagement sur le long terme dit… OBJECTIF !

Vous devez vous fixer un objectif SMART de confiance en soi.

Qu’est-ce qu’un objectif SMART ?

objectif smartLe mot SMART est un acronyme utilisé en entreprise pour fixer des objectifs :

Spécifiques
Mesurables
Ambitieux
Réalistes
Temporellement définis

Comment se fixer un objectif SMART de confiance en soi ?

Tout d’abord, commençons par le…

S de Spécifique

objectif spécifiqueCiblez un domaine précis dans lequel vous souhaitez développer votre confiance en vous durant les 1 ans qui viennent.

Trouvez un bon équilibre entre un domaine suffisamment précis mais pas trop non plus. Plus votre domaine sera pointu, plus vous serez bon, mais moins vous serez polyvalent.

Cela peut être par exemple :

 Aborder des filles et devenir séduisant
 Être plus assertif dans vos relations
 Améliorer votre communication verbale et non-verbale
 Élargir votre cercle social
 Vous affirmer davantage professionnellement
 Vous sentir plus serein en société
 Développer votre intelligence sociale
 Améliorer votre storytelling
 Avoir plus de répartie
 Etc.

Trouvez le bon ratio entre polyvalence et expertise.

M de mesurable

objectif mesurable de confiance en soiComment saurez-vous que vous avez atteint votre objectif ? Grace à quelle donnée, chiffre ou paramètre précis pourrez-vous suivre votre progression et savoir quand est-ce que vous avez franchi la ligne d’arrivée ? Pour savoir si votre objectif est mesurable, posez-vous la question suivante :

Comment quelqu’un d’extérieur pourrait-il savoir si j’ai atteint mon objectif ou non ?

Par exemple, prenons l’objectif d’aborder des filles et devenir séduisant : pour le rendre mesurable, vous pouvez vous fixer comme ambition d’aborder 3 650 filles à l’année, ce qui correspond à :

10 filles par jour
70 par semaine
300 par mois
913 par trimestre
1825 par semestre
Etc.

Ainsi, à tout instant, vous pouvez savoir si vous êtes en avance ou en retard vis-à-vis de votre objectif.

Il est peut-être difficile pour vous de répondre à cette question pour certains objectifs. À ce moment, il peut être intelligent de se fixer un objectif en terme d’habitude quotidienne ou hebdomadaire, ou en terme de temps consacré à l’avancement vers l’objectif.

Par exemple, vous pouvez décider de consacrer 730 heures pour travailler sur votre langage verbal et non-verbal. Cela représente :

2 heures par jour
14 heures par semaine
 60 heures par mois
180 heures par trimestre
 Etc.

Ainsi, vous saurez si vous êtes en avance ou en retard dans le temps consacré à votre objectif. 

Le fait de vous fixer un objectif en terme de temps vous permet de varier les moyens mis en oeuvre régulièrement, plutôt que de suivre une habitude unique.

Passons ensuite au…

A de Ambitieux

ambitieux viser grandVotre objectif doit être ambitieux. Trop souvent, nous procrastinons par manque d’ambition. Je ne parle pas là de viser le milliard alors que vous êtes convaincu que vous ne pouvez pas.

Je vous donne un exemple concret : le nombre de fois où je n’ai pas osé sortir de ma zone de confort parce que le défi que je me lançais était trop petit est impressionnant…

Puis, en trouvant quelque chose de 10 fois plus grand à faire, j’étais stimulé à agir.

C’est ainsi que j’ai osé prendre la parole avec un mégaphone dans le métro :

Alors que je procrastinais le fait de publier une simple vidéo où je parlais devant ma caméra.

Plus c’est gros, plus ça fait peur, mais plus ça stimule.

Il ne s’agit pas là d’un objectif intéressant à se fixer à l’année (plutôt à la semaine), mais c’était pour vous illustrer ce concept d’ambition.

Fixez-vous un objectif à l’année ambitieux, pour reprendre les exemples précédents : aborder 3 650 filles ou passer 730 heures à travailler sur sa communication son des objectifs ambitieux, parce qu’avec cette quantité d’efforts, on peut s’imaginer avoir des résultats satisfaisants.

Ensuite, enchaînons sur le…

R de réaliste

realisteVotre objectif doit être réaliste. Cela signifie deux choses :

Tout d’abord, qu’il ne doit pas être démesuré. Vous devez ressentir pleinement que vous pouvez atteindre votre objectif et ça doit vous enthousiasmer. Selon Kevin Trudeau, un Américain gourou du développement personnel, vous devez croire à au moins 8 sur 10 que vous pouvez atteindre votre objectif.

Si ce n’est pas le cas, vous manquez de conviction et votre objectif est soit démesuré, soit vous n’arrivez pas à vous projeter à 1 an. Dans le premier cas, viser simplement plus bas pour rendre votre objectif accessible. Dans le deuxième cas bien fréquent, il est plus intéressant de vous fixer un objectif au trimestre, au mois, à la semaine voir même à la journée. Une fois accompli, vous prendrez confiance et serez capable de viser le niveau du dessus (à la semaine si vous avez accompli à la journée, au mois si vous avez accompli à la semaine, au trimestre si vous avez accompli au mois, etc). Il vaut mieux avoir un objectif moyen auquel vous croyez qu’un objectif démesuré pour lequel vous êtes convaincu de ne pas avoir les capacités de l’atteindre.

Ensuite, votre objectif ne doit dépendre que de vous. Cela signifie qu’il ne doit pas être à la merci des circonstances externes. Par exemple : « Mon objectif est que mes 3 meilleurs amis aient plus envie de passer du temps avec moi » n’est pas un bon objectif, parce qu’il ne dépend pas uniquement de moi, mais aussi de mes meilleurs amis. Un meilleur objectif pourrait être : « Tous les jours, je travaille 2 heures à être quelqu’un de plus intéressant » et naturellement, vos meilleurs amis auront envie de passer plus de temps avec vous. Cela ne tient qu’à vous d’y consacrer 2 heures par jour, cela augmentera les chances d’atteindre votre objectif initial. Mais vous devez en être détaché, et vous focaliser sur les paramètres sur lesquels vous avez de l’influence.

D’ailleurs ça a un nom : prendre ses responsabilités.

T de Temporellement défini

temporellement definiPour le coup c’est simple, puisque votre objectif est à l’année. Donc vous prenez la date du jour et vous ajoutez 1 an. Sauf si votre objectif était démesuré et que vous avez décidé de viser une plus courte période.

 

 

Voilà pour cet article pour vous fixer un objectif de confiance en soi, j’espère qu’il vous aura été utile. Je vous remercie de m’avoir lu, si vous pensez qu’il y a un de vos amis ou proche qui est susceptible d’être intéressé par ce type de contenu, vous pouvez lui partager cet article, vous lui rendrez peut-être service :).

À très vite !