Sélectionner une page

Comment avoir confiance en soi au quotidien ?

Peut-être que…

 Vous n’arrivez pas à libérer votre force intérieure
 Vous êtes frustré de ne pas pouvoir être à l’aise en société
 Vous êtes fatigué de cumuler les expériences malaisantes
 Vous vous considérez comme timide et cela vous tracasse
 Vous manquez d’assurance en vos capacités

Vous reconnaissez-vous dans au moins une des affirmations suivantes ?

Oui ? Alors gardez votre calme, prenez un thé et lisez cet article, il va vous montrer comment résoudre votre problème grâce aux expériences de référence.

Mais avant tout…

Qu’est-ce que la confiance en soi ?

Selon le dictionnaire, la confiance en soi est « le fait d’être assuré de ses possibilités, croire en ses capacités ».

La confiance en soi est donc une croyance en ses capacités d’être, de faire ou d’avoir ce que l’on veut.

Peut-on vraiment développer sa confiance en soi ?

acquérir la confiance en soiDans notre société actuelle, il est coutume de penser que la confiance en soi est innée. On a tous déjà entendu dire que « le truc, on l’a ou on l’a pas. »

Si la confiance en soi est une croyance, le manque de confiance en soi en est une aussi.

Et une croyance, ça se modifie.

Vous en doutez ? Et bien pensez-y : il nous est tous déjà arrivé d’être profondément persuadé de quelque chose, pour finalement se rendre compte que l’on avait tort. Cela nous montre que l’on peut croire que quelque chose est vrai, pour finalement se rendre compte que non.

Donc ce n’est pas parce que vous êtes éperdument persuadé de manquer de compétence dans un domaine, que cela est vrai et le sera toujours.

Dans ce cas, comment avoir confiance en soi ?

confiancePar un ou plusieurs faits qui vous poussent à considérer les choses différemment.

Si aujourd’hui, vous manquez de confiance en vous dans une situation précise, et que demain vous faites l’expérience que tout se passe bien dans cette même situation, alors vous allez acquérir de la confiance. On se soumet à ce que nous prouvent les faits.

Pour acquérir la confiance, vous devez cumuler des expériences :

Suffisamment fortes
Suffisamment marquantes
Suffisamment hors de votre zone de confort

Des expériences qui vous poussent à modifier la perception que vous avez de vous-même en tant que personne.

guitare

Prenons l’exemple de Julien qui souhaite apprendre la guitare.

La première fois qu’il joue, son niveau est au plus bas.

Il ne se considère pas comme un guitariste.

  • Son niveau de confiance pour jouer de la guitare 0%

 

Ensuite, il commence à apprendre seul quelques notes, puis quelques accords en regardant des tutoriels sur YouTube.

Au bout de quelque temps, il devient capable de jouer sa première mélodie de base.

Première expérience de référence : il se considère alors comme un guitariste débutant en apprentissage.

 

  • Son niveau de confiance pour jouer de la guitare 20%

 

Il se dit qu’il devrait commencer à investir dans son nouveau loisir, et il décide de prendre des cours individuels avec un professeur.

Il s’entraîne pendant des mois jusqu’à ce qu’il arrive à jouer une mélodie complexe en entier.

Deuxième expérience de référence : il se considère alors comme un guitariste moyen.

 

  • Son niveau de confiance pour jouer de la guitare 40%

Il pense alors qu’il peut jouer son premier morceau devant quelqu’un de proche, ce qu’il fait.

Anxieux au début, il obtient à son étonnement un retour positif de la part de cette personne, ce qui lui fait très plaisir.

Troisième expérience de référence : il se considère désormais comme un guitariste plutôt bon.

 

  • Son niveau de confiance pour jouer de la guitare 60%

 

Il se rend compte qu’il peut procurer du plaisir aux autres grâce à son loisir, ce qui l’encourage.

Il décide de redoubler d’efforts dans son apprentissage de la guitare, quand lui vient l’idée de passer au niveau supérieur : organiser une soirée et jouer devant plus de 30 personnes, dont des amis d’amis qu’il ne connaît pas.

Très appréhensif à l’idée de le faire, il approche cette situation avec la boule au ventre. Le soir venu, il joue devant eux sa mélodie préférée, et même s’il fait quelques fausses notes, personne ne semble en tenir compte : les gens adorent et l’applaudissent.

Quatrième expérience de référence : il se considère alors comme un bon guitariste.

 

  • Son niveau de confiance pour jouer de la guitare 80%

 

Prenant confiance, il décide de passer au stade ultime : jouer devant de parfaits inconnus.

Il va dans les rues de Paris avec sa guitare et s’arrête devant la fontaine de St Michel, puis se met à jouer.

Petit à petit, les gens s’accumulent autour de lui, jusqu’à former un arc de cercle.

Il voit son chapeau se remplir de petites donations à la vitesse d’une bière pression.

Il réalise que les gens sont prêts à payer pour qu’il joue.

Cinquième expérience de référence : il se considère désormais comme un excellent guitariste.

 

  • Son niveau de confiance pour jouer de la guitare 99%

 

guitare en feuQue s’est-il passé entre la première fois qu’il a touché à une guitare et maintenant ? Des années d’entraînement, des hauts et des bas, des moment enthousiasmants comme des moments qui l’ont découragé. Mais il a passé toutes ces phases, a cumulé les expériences de référence qui ont changé sa vision de lui-même en tant que guitariste.

La plupart d’entre nous arrêtons très vite ce que nous entreprenons parce que nous vivons une phase de « traversée du désert » qui est une phase désagréable où il faut fournir énormément d’efforts pour très peu de résultats. Mais une fois cette phase passée, tout va plus vite et tout est plus agréable.

Voici un tableau illustrant des exemples d’autres expériences de référence dans d’autres domaines :

 

Comment avoir confiance en soi

Et vous, dans quel domaine aimeriez-vous avoir davantage confiance en vous ?